Publication

Nous vous informons que l’association présidée par notre administrateur Romain Bondonneau vient de faire paraître un nouvel ouvrage intitulé « Bestiaire périgourdin ».Il réunit une vingtaine de contributeurs prestigieux, dont notre ami Alain.Voici ci-dessous une présentation de cette publication.

Bestiaire périgourdin

 Compagnons fidèles, habitants sauvages de nos forêts ou source de nourriture, les animaux partagent la Terre que nous habitons. Depuis la préhistoire, ils peuplent aussi nos imaginaires et occupent ainsi une place majeure dans les représentations artistiques. À la fois si loin et si proche de nous, les bêtes ne cessèrent d’inspirer les hommes, notamment en Périgord.

La collection SÉDIMENTS, éditée par l’association Périgord Patrimoines, prétend « nourrir un nouveau regard sur le Périgord par une valorisation transversale de ses patrimoines  historiques, naturels et culturels ». Après un premier tome consacré à La Boétie (épuisé) et un deuxième aux « Beunes, vallées magnétiques », la collection s’enrichit en 2015 d’un ouvrage intitulé Bestiaire périgourdin.

Réunissant une vingtaine de contributeurs, le livre se décline en quatre chapitres. Le premier, « Les Lettres amies des bêtes », souligne l’importance des animaux dans la pensée d’un Montaigne ou La Boétie, dans la vision du monde de Fénelon et de Léon Bloy. On y apprend aussi la visite de Ernst Jünger en Dordogne, venu en particulier admirer les fresques de Lascaux.

Les deuxième et troisième parties traitent de la place des animaux dans les représentations artistiques (avec par exemple un article du grand préhistorien Denis Vialou) et dans la culture populaire. Avec humour, Michel Chadeuil y déploie un véritable bestiaire occitan, quand Danièle Mazet-Delpeuch (ancienne cuisinière personnelle de François Mitterrand à l’Elysée) nous parle avec passion et érudition du foie gras d’oie.

Enfin, le dernier chapitre s’intéresse aux animaux d’aujourd’hui et à la nécessité de mieux connaître et protéger certaines espèces rares. Les contributeurs scientifiques évoquent ainsi les poissons migrateurs de la Dordogne et la moule perlière de la Dronne, l’outarde canepetière ou le lézard ocellé. Et la sociologue de l’INRA Jocelyne Porcher de défendre avec émotion de ce pourrait être l’utopie d’un élevage respectueux de nos « compagnons animaux ».

L’originalité de la collection SEDIMENTS réside dans la part importante donnée aux artistes. Aux belles photographies de l’italien Andrea Polato, s’ajoutent les œuvres exceptionnelles des deux plus grands graveurs français : Trémois et Moreh. Le célèbre affichiste Alain Carrier nous a aussi amicalement confié de tendres dessins réalisés jadis sur le marché de Sarlat. Deux écrivains majeurs (Pierre Michon et Pierre Bergounioux) ont eu la générosité de nous écrire chacun un texte original accompagnant notre Bestiaire périgourdin.96 pages, grand format et tout en couleurs. Tirage unique et limité. 20 euros.

Romain Bondonneau

Coordonnateur de la collection Sédiments pour l’association Périgord Patrimoines